Archives de catégorie : Des échanges culturels

WIENERNOUGAT

Ingrédients :
150g chocolat 70 %, 250 g chocolat praliné, 100 g amandes effilées
des moules en aluminium

Griller légèrement les amandes dans une poêle
Fondre  les chocolats au bain-marie et les mélanger pour obtenir une pâte lisse. Incorporer les amandes.
Étaler le mélange dans le moule. Laisser refroidir.
Découper en cubes avant de déguster.

CHOKLADBOLLAR (Boules au chocolat)

chokladbollarIngrédients (25 boules)
200 g beurre – 1.5 dl sucre – 6 c à soupe de cacao
4 c à café de sucre vanille – 6 dl flocons d’avoine – 4 c à soupe d’eau froide (ou alcool si on aime)
2 grandes poches de flocons de noix de coco

Passer au mixer les flocons d’avoine. Mélanger le beurre avec le sucre et le sucre vanillé. Ajouter le cacao, le café, puis les flocons d’avoines, en mélangeant.
Façonner des boules, puis les rouler dans la noix de coco.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CHOKLADKAKOR (gâteaux au chocolat)

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAIngrédients
200 g de beurre – 50g de sucre – 250g  de farine – 4 c. à soupe de cacao non sucré
1 c. à soupe de sucre vanillé- 1c à café de levure chimique.
Garniture : 1 œuf – noisettes concassées.

Battre au fouet le beurre ramolli et le sucre.  Ajouter la farine , le cacao, la levure, le sucre vanillé.  Bien mélanger.
Partager en 6 morceaux.  Étaler chaque morceau en rectangle puis rouler.  Passer au pinceau du blanc d’œuf et saupoudrer de noisettes.  Faire cuire au four préchauffé (200° – 225°) pendant 15 minutes Couper chaque rouleau en tranche

LUSSEKAKOR (gâteaux de Lucie)

ILUSSEKAKORngrédients:
200g de beurre – 0,5l de lait – 200g de sucre – 10g de levure de boulanger
1 c. à café de sel – 1 œuf – 1 pincée de safran (facultatif). environ 1 kg de farine.

Faire fondre le beurre.  Ajouter le lait et chauffer à 37°.  Émietter la levure dans un saladier, verser le liquide chaud petit à petit, en remuant.  Ajouter le sel, le sucre, l’œuf, le safran et presque toute la farine.  Bien mélanger.  Laisser reposer 30 min.  Partager la pâte en 2. Étendre chaque part en rectangle de 0.5cm d’épaisseur.  Rouler chaque rectangle et débiter les rouleaux en tranches de 1.5cm d’épaisseur.  Disposer chaque tartine sur la plaque du four beurrée.  Laisser reposer 30 min.

Décorer avec des raisins secs et dorer à l’œuf  Faire cuire au four préchauffé à 250° pendant 7 min.

KANELBULLAR (Brioches à la cannelle)

kanelbullarIngrédients pour 40 bullars :
Brioche : – 850 g de farine – 150 g de beurre – 1 cube de levure de boulanger –
1/2 l de lait – 100 g de sucre – 1 cuillère à café de sel
Garniture : – 100 g de beurre – 100 g de sucre – 2 cuillère à soupe de cannelle en poudre

1/ Diluer la levure dans un verre de lait tiède. Mélanger la farine, le sucre et le sel puis y ajouter la levure diluée dans le lait ainsi que le beurre fondu. Ajouter la totalité du lait et former une boule de pâte. La pétrir 10 minutes à la main (ou 5 minutes en machine).Laisser reposer 1h15 (la pâte doit doubler de volume).
2/ Prélever une boule de pâte et l’étaler à la main en formant un rectangle. Préparer la garniture en mélangeant le beurre fondu avec le sucre et la cannelle. Etaler au pinceau cette garniture sur la pâte.
3/ Rouler la pâte sur elle même pour former un rouleau. Découper des tranches au couteau.
4/ Disposer ces tranches sur une plaque allant au four recouverte de papier sulfurisé. Attention à laisser suffisamment d’espace entre les tranches.  Recommencer ces étapes avec le reste de pâte jusqu’à épuisement : environ 40 brioches.
5/ Laisser reposer 45 minutes.

Dorer à l’oeuf, saupoudrer de perles de sucre, et enfourner pendant 6 à 8 min à 240°C (thermostat 8).

GUBBRÖRA (le mélange du vieux)

Gubbröra est un vrai classique qui convient à beaucoup d’occasions ! Il est facile à faire et est parfait pour apporter au pique-nique avec un côté croustillant.

Ingrédients pour 4 personnes
2 grosses pommes de terre cuites froides, 3 œufs durs, ½ oignon rouge
125g de filets d’anchois + 1 tasse de crème fraîche, 3 cuillères à soupe d’aneth haché finement
1 cuillère à soupe de caviar suédois (pâte à tartiner à base de poisson – par exemple Kalles Kaviar)
Sel et poivre

Hacher finement ou écraser les pommes de terre avec une fourchette approximative. Hacher finement les œufs Mélanger le tout dans un bol, ajouter l’oignon rouge finement haché et les anchois hachés finement. Mélanger la crème fraîche. caviar d’aneth et d’épices.
Servir sur des tranches de pain de seigle suédois.

GRAVLAX

gravad_laxGravlax peut se traduire littéralement par ” saumon enterré ” : autrefois, les poissons étaient placés dans des trous creusés dans le sol dans la marinade, puis recouverts de pierres dont le poids faisait pénétrer les épices et ressortir l’eau du poisson.

Pour 1 kg de poisson : 6 cuillères à soupe de gros sel de mer, 2 cuillères à soupe de sucre, une bonne quantité d’aneth, si possible frais, sinon séché ou surgelé, poivre noir.
Découper les filets avec la peau en morceaux à la taille du plat en grès ou en verre dans lequel on les disposera en couches.
Mélanger le sucre et le sel, et en frotter la partie charnue du saumon.
Mettre une couche du mélange sel – sucre, puis un morceau de saumon, du poivre, de l’aneth, et recommencer l’opération jusqu’à épuisement des ingrédients.
Mettre un poids sur les morceaux de poisson (par exemple une bouteille remplie) afin de les comprimer.
Laisser mariner au moins 24 heures, et de préférence de 2 à 3 jours. Enlever ensuite toutes les herbes, puis couper le saumon en tranches très fines. Il est également possible de griller du gravlax, à condition de ce soit en tranches épaisses.
Garnir de rondelles de citron et d’aneth. Cette préparation se conserve une semaine au réfrigérateur.

JULSKINKA (Jambon de Noël)

julskinkaLe jambon de Noël se prépare avec un jambon de porc légèrement fumé ou salé.

1 jambon frais désossé non découenné d’un poids de 3 à 5 kg
3 feuilles de laurier Poivre noir Piment Carottes
Entailler en croix la couenne là où elle est la plus épaisse. Placer le thermomètre à viande dans l’entaille. Placer le jambon dans un grand récipient et le recouvrir entièrement d’eau. Ajouter l’assaisonnement et porter à ébullition. Laisser frémir légèrement 60 à 70 minutes par kg de jambon. Lorsque la température du thermomètre atteint 75° – 77 °, le jambon est cuit. Sortir la viande du plat et dégraisser. Découenner le jambon cuit tout en laissant une fine couche de gras.

Mélanger 1 œuf, 1,5 dl de moutarde douce et 1 cuillère à soupe de panure jusqu’à ce que la préparation ne colle pas et soit ferme. Enduire légèrement la couenne du jambon de cette préparation, saupoudrer d’un peu de panure. Piquer le jambon avec quelques clous de girofle.
Mettre sous le grill pendant 10 à 15 mn à 250 ° jusqu’à ce que la panure forme un croûte dorée.

JANSSONS FRESTELSE

JANSSONS FRESTELSE (La tentation de Jansson)JANSSONFRESTESLE

Pour 4 personnes –

Préparation : 1 h – Cuisson : 45 min
– 450 g de pommes de terres – 2 gros oignons – 85 g de beurre – 2 boîtes d’anchois allongés – 30 cl de crème fraîche ou de lait – sel – poivre

Peler les pommes de terres, puis les couper en tronçons fins d’environ 4 cm de long.
Mettre dans de l’eau froide.
Préchauffer le four à 200°C (Thermostat 6-7).
Eplucher les oignons, les émincer. Les faire revenir doucement dans 30 g de beurre jusqu’à ce qu’ils ramollissent.
Egoutter les pommes de terres. Egoutter les anchois.
Disposer une première couche de pommes de terre dans un plat à four. Recouvrir d’une couche d’anchois. Ajouter une couche d’oignons par dessus.
Continuer à faire des couches de pommes de terres, anchois et oignons. Terminer par une couche de pommes de terre.
Saler, poivrer, puis arroser doucement toute la surface avce la crème fraîche.
Répartir le restant de beurre en petits morceaux.
Enfourner pendant 45 min.